musique logo

 

FORMATIONS (ORCHESTRES, ENSEMBLES ET INSTITUTIONS)

la date limite de dépôt des demandes pour la saison 2015-2016 est fixée au vendredi 26 juin 2015

NOUVEAU : accéder au formulaire de demande d'aide en ligne

 

assoc   aides   evenements   concert   commandes   actualites   liens   telecharger
agenda par compositeur par lieu par formation par festival
Accueil > Concerts soutenus > par compositeur > Benjamin de la Fuente recherche ok

Prochains concerts avec des œuvres de Benjamin de la Fuente

jeudi 12 novembre 2015 à Lyon (69) - Le Sucre

Laurent Durupt  hip hop algorithms, pour alto, contrebasse, trompette, piano et percussions
Iannis Xenakis  rebonds, pour percussion solo(extraits : "Rebonds A" ; "Rebonds B")
Yves Prin  la paraphrase de l'aigle, solo pour marimba et électronique
Claude Vivier  cinq chansons, pour percussions solo
Jacob Druckman  reflections on the nature of water, pour marimba solo
Benjamin de la Fuente  sept XII, pour quatuor à cordes et trio de jazz
Frédéric Aurier (violon) , Aymeric Avice (trompette) , Julian Boutin (alto) , Luc Dedreuil (violoncelle) , Stanislas Delannoy (percussions) , Julien Dieudegard (violon) , Simon Drappier (contrebasse) , Rémi Durupt (percussions) , Joachim Florent (contrebasse) , Elodie Gaudet (alto) , Laurent Mariusse (percussions) , Trami N'Guyen (piano) , Fancesco Pastacaldi (batterie) , Brice Pichard (trompette) , Trio Jean-Louis

 

Benjamin de la Fuente

(c) Arthur Péquin
Compositeur et improvisateur né en 1969, Benjamin de la Fuente a étudié le violon au CNR de Bordeaux. En 1987, il découvre la musique électroacoustique, l’improvisation et la composition à l’université de Toulouse. Il étudie également au CNR de Toulouse dans la classe de Bertrand Dubedout et au Conservatoire de Paris la composition avec Gérard Grisey et l’improvisation avec Alain Savouret. Il obtient enfin une maîtrise de Musicologie à l’université Paris VIII et suit le cursus de composition à l’Ircam. En 2001, il est pensionnaire à la Villa Medicis. Il est co-fondateur avec Samuel Sighicelli et Benjamin Dupé de la compagnie d’invention musicale Sphota qui cherche à inventer de nouveaux rapports entre la musique, la scène et les publics. En 2001, il crée avec Samuel Sighicelli le groupe de Rock/Electro expérimental Caravaggio avec Eric Echampard et Bruno Chevillon. Il écrit des pièces instrumentales avec ou sans électronique pour divers ensembles, de la musique électroacoustique et la musique pour le théâtre. Il  remporté le Grand Prix Lycéen des Compositeurs en 2010.

Œuvres commandées par
musique nouvelle en liberté

> freewheel, pour 2 clarinettes, guitare basse et percussions (2011)
Créée le : 17/03/2011
Morenn Nédellec, clarinette / Mathieu Fèvre, clarinette / Bruno Chevillon, basse électrique / César Carcopino, percussions / Guillaume Le Picard, percussions
Paris, Théâtre du Châtelet
Grand Prix Lycéen des Compositeurs

 

(c) musique nouvelle en liberté 2010 - Mentions légales - Contact - Plan du site